CES GROUPES QUE J’AI DÉCOUVERTS PAR PUR HASARD

HEY

Toujours dans l’optique de découvrir de nouvelles choses, je reviens aujourd’hui avec un article dédié à ces trouvailles que j’ai pu faire au détour d’un clic, d’une recommandation, d’une page ouverte par curiosité.

CATFISH AND THE BOTTLEMEN   ALTERNATIF / INDIE ROCK

Originaire d’Australie, le chanteur principal Van McCann (dont la voix rappelle celle de Luke Pritchard) raconte que c’est en parcourant les rues de Sydney durant son enfance qu’il tomba sur un musicien répondant au nom de Catfish and the Bottleman ayant pour particularité de jouer sur des bouteilles de bières suspendues à un fil. Expérience qui l’a visiblement marqué puisqu’en 2010, naît la formation Catfish and The Bottlemen.  C’est en 2014 que le premier album de ces gallois, The Balcony, sort dans les bacs. Album qui se voit rapidement propulsé au dixième rang du UK Albums Chart. Après plusieurs récompenses (BBC Introducing Award, British Breakthrough Act Category) et grandes apparitions (Pinkpop Festival, T In The Park, Late Show with David Letterman…), le groupe dévoilait le 27 mai dernier son nouvel album : The Ride. C’est à l’occasion de la sortie de ce nouvel opus  que la formation se voit attribuer du qualificatif « New Oasis », et ce pour mon plus grand bonheur.

THE DELTA SAINTS    BLUES ROCK

« It was incredible to be able to write a song on the spot and immediately hear what it sounded like. It was a great way to capture the magic right when you come up with an idea, preserving that raw element. We were used to playing a song for months on the road before we recorded it. »

Le groupe originaire de Nashville voit le jour en 2007, rencontre qui donnera naissance à deux EP’s : Pray On (2009) suivi de A Bird Called Angola (2010). En 2013, les Delta Saints sortent leur premier album  Death Letter Jubilee, album qu’ils présenteront notamment en accompagnant les Blackberry Smoke sur leur  tournée. Leur dernière création en date? Bones (2015) dont les titres ont été composés spontanément en studio. Influencés par les géants Jack White, Led Zeppelin ou encore The Black Keys, The Delta Saints offrent à nos oreilles une pure pépite enregistrée et mixée par Eddie Spear (Arctic Monkeys, Neil Young…). Et la bonne nouvelle en prime : ils seront en concert le 1 avril prochain à l‘Ancienne Belgique!

THE BLACK ANGELS   ROCK PSYCHEDELIQUE

 

Evasion garantie avec ces gars venus tout droit d’Austin (USA). Probablement inspirés par le titre The Black Angel’s Death Song des Velvet Underground quand fut venu le moment de jeter leur dévolu sur un nom de scène,  Black Angels c’est mon coup de cœur de ces derniers mois. Un son très dark un peu à la BRMC venu des entrailles les plus profondes d’un monde perdu, le tout accompagné d’une voix faisant vibrer notre système cérébral au rythme de riffs perçants rappelant les 70’s.

THE SHERLOCKS   ALTERNATIF / INDIE ROCK

On passe ici à une ambiance beaucoup plus enjouée avec les Sherlocks, groupe composé des frères Kiaran (chant, guitare) et Brandon Crook (batterie), tout deux accompagnés de Josh Davidson (guitare) et son frère, Andy (basse). Bref, une histoire de fratrie. Un style bien british à la Libertines avec un air de Pigeon Detectives et une touche de The Kooks. Ils comptent quatre singles à leur actif : Escapade, Live For The Moment, Heart of Gold et dernièrement, Last Night. Ils étaient en concert le 6 juillet dernier à la Mécanique (Paris) et visiblement, quelqu’un a oublié de les informer que c’était en Belgique qu’on buvait les meilleures bières.

fb images téléchargement téléchargement (1)

2 réflexions sur “CES GROUPES QUE J’AI DÉCOUVERTS PAR PUR HASARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *